Au terme d’un match spectaculaire, l’AS Monaco a réussi à surprendre le PSG et repartir avec le point du nul. Pour sa première en Ligue 1, Robert Moreno semble déjà conquis par l’attitude de ses hommes.

Pour son premier match de Ligue 1, le nouveau coach de l’AS Monaco Robert Moreno a réussi un gros coup en arrachant le point du nul au Parc des Princes (3-3). Après la rencontre, le tacticien espagnol est revenu sur ses choix, qui ont permis de contrecarrer les offensives du PSG.

« Aujourd’hui, je suis avant tout très fier de mes joueurs, et de la performance que l’on a réalisée. C’était difficile face au PSG qui est une équipe qui a des grands joueurs comme Neymar, Mbappé, Verratti. Nous avons commencé pour attaquer en 4-3-3, on a réussi à apporter du danger sur les côtés. On est passé en 4-4-2, ensuite, car un match est un jeu d’échecs et il fallait faire attention au milieu que Paris maîtrise bien.Nous pensons que nous pouvons battre toutes les équipes. Si tu penses que tu ne vas pas gagner avant le match, ce n’est pas bon. Ma philosophie, c’est de travailler, travailler, travailler. L’objectif, c’est de toujours gagner le prochain match. On doit penser à ce que nous pouvons contrôler. Ce que l’on peut contrôler, c’est ce que l’on fait tous les jours à l’entraînement. Là, je vais dire aux joueurs de se reposer, avant ensuite de retourner travailler. Lorsque arrivera le sprint final, nous pourrons parler de classement. »