Entre la France et l’Algérien son coeur balance toujours. Samir Nasri, grand fan de la sélection actuelle de Djamel Belmadi, a tenu à rappeler pourquoi il avait choisi de jouer pour la France. Un choix mûrement réfléchi.

Dans un long entretien accordé à la télévision qatarienne, Samir Nasri est revenu sur son choix difficile entre la sélection Française et Algérienne. Mais l’ancien milieu offensif de Marseille l’assure, il ne regrette absolument rien.

« Je ne regrette pas les choses. J’ai choisi la France. J’ai connu ma 1ère sélection en 2007, j’avais 19 ans. Quand vous débutez votre carrière internationale et que vous jouez avec Vieira, Henry, Trézéguet, Anelka, c’est une fierté. »