Mike Maignan s’est confié sur le moment ou il bien a failli mettre son poing dans la figure d’Adrien Rabiot au Camp des Loges. Pas si étonnant pour celui qui rêvait « d’être un grand bandit, un parrain. »

Dans un entretien accordé à France Football, Mike Maignan est longuement revenu sur sa formation au Paris Saint-Germain. Le gardien du LOSC a notamment évoqué son tempérament bagarreur, et le moment ou il bien failli en découdre avec Adrien Rabiot, aujourd’hui à la Juventus de Turin.

« La première fois qu’on se voit, c’est sur un tournoi à Mougins. La deuxième fois, on allait se battre. Adrien est spécial, c’est quelqu’un de super cool, mais il faut le connaître. On était arrivés au centre, j’ai fait une blague déplacée, il m’a mal répondu, je me suis énervé. Un coéquipier a dû nous séparer. Depuis ce jour-là, on se respecte. »