Apres un accrochage sur Mohamed Salah qui a conduit à un penalty, transformé contre Newcastle, l’attaquant devait être suspendu pour simulation, selon un journaliste du Times.

 

Le Pharaon a été retenu au bras par le défenseur des Magpies, Paul Dummett. Mais il a été accusé qu’il en a rajouté lors de la chute.

Salah aurait pu être suspendu deux matches, comme l’attaquant d’Everton Oumar Niassé la saison passée, ce qui lui aurait fait manquer le choc contre Arsenal ce week-end.

Ce n’est pas le cas….

Franck Orocoti / Africa Top Sports