Transféré en toute toute fin de mercato à Marseille, Valentin Rongier est revenu sur son arrivée plus que mouvementée dans les Bouches-du-Rhône.

De passage à “So Foot”, le milieu de l’OM se remémore cette folle histoire et parle d’un sketch entre le président Kita (FC Nantes) et l’OM. “Vers midi, c’est la délivrance. On n’avait pas dormi, on était sur les nerfs, et avec mon père on se prend dans les bras. On débarque donc à la Commanderie, contents, et là, tu vois la tête des gens… Ils tiraient une de ces tronches… On me lâche : “Kita a changé l’offre qu’il voulait…” C’est reparti pour un tour. De 15h30 à 23h00 on est là, dans un bureau, à attendre la fin des négos. C’était un sketch ! J’ai fait les efforts financiers, j’ai abandonné certaines primes pour permettre à l’OM d’avoir une meilleure trésorerie, et pourtant dans ma tête, je me prépare à rentrer à Nantes”, a déclaré le milieu de terrain de 24 ans.

Il a finalement signé un jour après le mercato et évolue aujourd’hui sous les ordres d’André Villas-Boas.