Petit prodige du football mondial et sûrement Ballon d’Or en puissance, Kylian Mbappé impressionne le monde du ballon rond. Le natif de Bondy est connu dans le monde entier et même dans l’Est de l’Europe.

 

Il est Bulgare et se nomme Fyre Sofia. Depuis quelques jours, ce rappeur bulgare fait le buzz sur la toile et les réseaux sociaux. Son clip “Kylian Mbappé” fait un carton en Bulgarie et a pour le moment été visionné près de 900 000 fois sur You Tube. Un son qu’il a créé pour rendre hommage à Kylian Mbappé qu’il considère comme un exemple sur les jeunes. Justement Sport.fr vous en dit plus sur ce morceau et l’histoire de Fyre avec le Paris Saint-Germain. Le rappeur répond en compagnie de son producteur.

Clip Kylian Mbappé de Fyre et Vitezz (producteur) :

 

Racontez-nous l’origine de votre chanson. Pourquoi Kylian Mbappé ?

“Nous sommes des fans de Kylian Mbappé. Depuis plusieurs années, nous sommes aussi fans du PSG. C’est d’abord en regardant la Ligue des champions que nous avons eu l’idée d’écrire une chanson sur Kylian. C’est assez populaire désormais de faire des chansons sur les footballeurs. Ça permet de relier votre succès au sien. Il n’y avait pas beaucoup de chansons sur Kylian. Donc on s’est mis à chanter (il reprend l’air du refrain) “Kylian Mbappé, Kylian Mbappé”. En plus, ici en Bulgarie, il n’était pas très connu à l’époque, donc c’était parfait pour nous. Surtout qu’il représente un exemple pour tous les jeunes, que ce soit au niveau du travail ou de la réussite. Et quand la France est devenue championne du monde, on regardait la finale avec mon producteur et je lui ai dit : nous devons faire ce morceau ! Le lendemain, peut-être, on l’enregistrait puis on a tourné le clip et c’est devenu un hit en Bulgarie.”

Qu’est-ce qui vous impressionne le plus chez Kylian Mbappé ?

“C’est presque encore un adolescent et il rencontre déjà tellement de succès. En tant qu’homme et en tant que footballeur.”

Est-ce un rêve pour vous qu’il chante votre chanson ?

“On espère, oui ! Le mieux serait qu’il fasse une vidéo en chantant et dansant sur le morceau (rire).”

Grâce à vous, c’est une star maintenant en Bulgarie ? 

“Il est très connu maintenant, grâce à notre chanson oui mais aussi parce qu’il performe sur le terrain, on ne va pas se mentir (rires).”

Savez-vous s’il a écouté votre son ?

“On n’a pas eu de contacts directs avec lui, mais on l’a mentionné partout sur nos réseaux sociaux. Et j’ai même fait le forceur sur Instagram. J’ai posté un extrait du son, et j’ai demandé à tous nos fans de le mentionner en dessous, pour être sûr qu’il regarde. Il y a eu des milliers de gens qui l’ont taggué, j’espère que ça a marché (rires).”

Vous avez aussi traduit la chanson sur les réseaux sociaux à l’attention des fans français…

Oui effectivement, c’est mon petit-frère (son producteur Vitezz), qui vit en France depuis deux ans, qui nous a aidés à les faire. Après, il y a beaucoup d’expressions bulgares et d’argot dans notre musique. Et c’est quasiment impossible à traduire mot pour mot. Ce qui explique sûrement que certains passages peuvent être un peu difficiles à comprendre pour vous (rires).

Source de l’interview Konbini et le Parisien

 

Traduction du refrain :

Jeune champion-Kylian Mbappé

Insaisissable comme Kylian Mbappé

Toujours fidèle-Kylian Mbappé

Je célèbre comme Kylian Mbappé

Kylian Mbappé, Kylian Mbappé … wesh wesh Kylian Mbappé(x2)