L’homme de base de Michel Hidalgo en équipe de France, Michel Platini, a souhaité rendre hommage à son ancien sélectionneur dans les colonnes de L’Equipe.

“Michel était imprégné de la culture du beau jeu à la monégasque et à la rémoise, qu’il avait connue quand il était joueur. Il voulait qu’on joue bien, qu’on s’amuse sur le terrain. Il bâtissait ses équipes en fonction de nos qualités et de nos personnalités. C’est d’ailleurs comme ça qu’il a inventé le fameux ’’carré magique’’, lors de la Coupe du monde 1982 : je me suis blessé, et quand j’ai pu rejouer, il n’a pas osé remettre (Jean) Tigana sur le banc, alors il nous a gardés tous les quatre, avec aussi Giresse et Genghini (sourire)”, a indiqué l’ancien président de l’UEFA dans L’Equipe.