Entraîneur en chef de Tottenham, José Mourinho revient sur la défaite hier soir en Ligue des Champions face à Leipzig. Il trouve que la calendrier est bien trop chargé.

En conférence de presse, l’entraîneur portugais des Spurs a pesté contre le calendrier de son équipe. “J’aimerais être le 1er juillet, mais ce n’est pas le cas. Nous ne sommes que le 19 février. Il faut se battre jusqu’à la fin. Je suis très fier des joueurs. Je suis arrivé, nous avions douze points de retard sur le quatrième. Maintenant, nous n’avons plus qu’un point de retard. Nous allons continuer à nous battre. Mais comme je l’ai dit précédemment, les joueurs de Chelsea ont regardé le match à la télé. Avec de l’eau gazeuse, des citrons, des biscuits. Et là nous jouons samedi à midi, merci beaucoup. Nous n’allons pas très bien dormir car le match approche vite.” Une attitude qui rappelle aussi celle de Rudi Garcia dernièrement.