Auteur d’une prestation correcte hier soir lors du match nul 1-1 contre Strasbourg, Marco Verratti n’a pas trop apprécié l’attitude des adversaires. Le milieu italien n’aime pas cette manière de déconcentrer l’adversaire et s’en explique.

 

L’international italien, interrogé par Le Parisien, déplore les insultes proférées par les hommes de Thierry Laurey. “On est nerveux parce que des fois… Nous, quand on joue, on respecte les adversaires. Beaucoup de fois sur les dernières années, on pouvait disjoncter mais on est restés sérieux. Si tu commences à te faire insulter ta famille dès les premières minutes, il arrive un moment où tu peux péter un câble. C’est une façon de te faire sortir du match. Ce n’est pas respectueux. Avant d’être des footballeurs, on est des êtres humains. Ce n’est jamais bien. On n’est pas habitués à ça.”