Arrivé en 2017 au Paris Saint-Germain, Julian Draxler ne fait pas l’unanimité. Même s’il lui reste un an de contrat (et qu’il compte bien aller au bout), Jérôme Rothen a déjà fait son bilan. Le journaliste s’est dit déçu du joueur de 26 ans sur les ondes de RMC Sport.

Le soucis sur certains joueurs du PSG, c’est que pour les attirer il fallait donner plus d’argent. Draxler, c’est aussi dans ce cas-là parce qu’il ne faut pas oublier que lorsqu’il arrive de Wolfsburg (en janvier 2017, ndlr), c’était aussi un jeune international allemand avec une bonne réputation en Allemagne. L’argent du transfert (environs 37M€) va aussi avec ce qu’il touche en salaire mensuel. Mais après trois ans au PSG, on peut être déçu de l’apport de Draxler, a déclaré Jérôme Rothen dans Team Duga. Cette année, son temps de jeu a quasiment été réduit de moitié. Très peu de buts et passes décisives, pourtant c’est un joueur de qualité. Donc, il y a une déception. Que le PSG souhaite se séparer de Draxler me paraît logique. Que lui soit attaché à son contrat, moi ça me dérange parce que c’est encore un jeune joueur et qu’il doit avoir la passion du football (…) Je n’ai jamais revu le Draxler de l’équipe nationale au PSG, ça veut dire qu’il n’était pas fait pour ce PSG-là. Je suis déçu de son attitude parce que je pensais qu’il serait plus focalisé par son temps de jeu.