L’ancien technicien de Toulouse a évoqué le travail à l’entraînement de Giannelli Imbula. Un mauvais souvenir pour le Haut-Savoyard !

“Mais il fallait le voir à l’échauffement. On disposait deux plots distants de dix mètres, mais lui n’en faisait que cinq en courant… Ce genre de comportement est très énergivore”, a lâché Pascal Dupraz dans La Dépêche du Midi.