Le consultant de Canal, Habib Beye regrette la dépendance de l’équipe à Dimitri Payet.

“Est-ce de l’essoufflement ou les limites de l’OM ? Lorsqu’on dit que cet OM est Payet-dépendant, c’est aussi le côté pervers parce que lorsqu’il est moins bien, on n’a personne d’autre qui prend ses responsabilités offensivement, a indiqué le consultant de Canal+. On parle beaucoup de Rongier, de ce milieu de terrain avec Kamara et Sanson, mais il n’y a aucune verticalité dans ce milieu de terrain. Ça manque d’un plan B à l’OM. Dès que Payet touche le ballon à l’intérieur du jeu, il se passe quelque chose.”