Menacé de mort sur les réseaux sociaux, le président de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, a porté plainte.

Les déclarations d’André Villas-Boas concernant la stratégie de ses dirigeants sur le mercato ont mis le feu aux poudres. Jacques-Henri Eyraud a été la victime d’une menace de mort sur les réseaux sociaux, mentionnant son adresse à Marseille. Il a décidé de porter plainte. Il a été entendu dans la soirée par la police.