Mourad Boudjellal calme le jeu. Allumé par Basile Boli sur Twitter, l’ancien président du Racing Club de Toulon a répondu de manière très détendue à l’ambassadeur de l’OM.

Qu’est-ce que vous voulez que je réponde ? Je respecte l’OM et Basile Boli, il m’a fait sauter en 93 avec sa tête en finale de la Ligue des Champions (1-0 contre le Milan AC). La meilleure réponse que je peux apporter, c’est de réussir. C’est un monument pour moi, Basile Boli, et on ne s’attaque pas à un monument“, a déclaré calmement Mourad Boudjellal.

Sur Twitter, l’ambassadeur du club Basile Boli avait interpellé Mourad Boudjellal en écrivant : “Je viens de lire et écouter vos déclarations concernant l’OM. Je voulais juste vous dire de respecter ce club et cette ville. De Benbarek, Zatelli, Skoblar, Papin, Di Meco, Deschamps, Mandanda et Pape, nous avons une histoire. Vous pouvez boucher le port de Marseille avec le fric des autres mais au moins, sportivement, respecter ces personnes qui ont vécu et qui vivent au son et à l’air de ce club“.