Ce dimanche, le CANAL FOOTBALL CLUB diffusait une interview de l’attaquant Rennais M’Baye Niang. Il fait le bilan de sa saison et se projette également sur l’avenir. Extraits.

Quel est ton bilan de la saison rennaise ?
“Troisième avec le Stade Rennais qui n’a jamais été à cette place, c’est quelque chose d’exceptionnel (…). Les leaders ont su prendre les choses en main pour mettre la tête à l’endroit à tout le monde et obtenir des résultats.”

Tu as connu sept clubs, dont des grands clubs. Comment as tu réussi finalement a t’épanouir à Rennes ? 
“Je vais dire les choses franchement. Olivier Letang est venu me chercher, il avait un projet pour moi. Je marche à l’affectif, je vois un mec dur qui fonctionne comme un papa, qui te fait comprendre les choses… c’est plus facile. Tu donnes le meilleur de toi même. C’était un pari osé, parce qu’au début on me disait ‘Pourquoi tu vas au  Stade Rennais?’, certains ont pu dire à Olivier ‘Tu es sur de le prendre? C’est un fou’.”

Beaucoup lui ont dit. Leonardo par exemple… 
“Oui, mais l’avantage avec Leonardo, que j’ai connu en Italie, c’est qu’il lui a dit ‘Si tu arrives a le serrer, c’est un joueur qui va te donner satisfaction, ce que tu attends de lui’. Il n’a pas eu tord. Leonardo a été honnête en disant que j’étais dur, moi aussi je me dis que j’ai du caractère et que c’est compliqué pour un entraineur qui n’arrive pas à gérer les joueurs de caractère. Mais si on travaille en confiance, que les dirigeants sont transparents avec moi, sur le terrain je serais toujours disponible à 100%.”

Le départ d’Olivier Letang t’a fait réfléchir sur ton avenir au club ?
“C’est clair que ça joue beaucoup dans ma réfléxion. J’ai mes envies, je les assume. Je suis fier de ce que j’ai fait dans le club si demain je suis amené à partir. Si je ne suis pas amené à partir, j’aurai plaisir à continuer au Stade Rennais et essayer de le faire evoluer encore.”

Quelle est ta priorité aujourd’hui ?
“Les dirigeants savent aujourd’hui mes intentions, retrouver un grand club. Sans dénigrer le Stade Rennais qui est un bon club, un très bon club. C’est le club qui m’a permis d’être heureux et de retrouver cette joie de jouer au football.”

On a beaucoup parlé de Marseille dans ton cas. Est ce une destination possible ?
“C’est flatteur. Il n’y a pas de fumée sans feu. Il y a eu des discussions, mais aujourd’hui il n’y a rien de concret. (…) L’OM a aussi des problêmes à régler. (…) Oui c’est un club qui m’intéresse, c’est un club qui a une belle histoire, ils ont aussi des supporters chauds, comme j’aime bien. Si ça doit se faire ce sera avec grand plaisir et quoi qu’il arrive le Stade Rennais restera dans mon coeur, c’est un club qui m’a relancé.”

L’OM qui a des problêmes financiers peut quand même t’intéresser ?
“Si j’ai le projet sportif comme j’ai eu a Rennes, je peux baisser mon salaire car je vais prendre du plaisir et gagner des trophées.”

Il y a d’autres clubs intéressés par ton profil ?
“En France il y a des clubs qui sondent et essaient de savoir sous quelles conditions je pourrai venir. A l’étranger aussi. En Angleterre tous les clubs cherchent des attaquants. Je trie. A la fin il n’en restera qu’un. Aujourd’hui tout le monde parle de Marseille car ma femme est de Marseille, j’aime bien Marseille, j’y suis souvent. Mais il y a d’autres clubs peuvent me plaire autant. (…) J’ai 25 ans, j’ai compris le fonctionnement du football, d’un vestiaire, comment pensent les coachs, les dirigeants. Aujourd’hui je suis rodé.”


Twitter : @CanalFootClub
Facebook : Canal Football Club