Limogé par Manchester United, Jose Mourinho était l’entraîneur le mieux payé au monde.

Les revenus du Portugais étaient estimés à 26,3 millions la saison dernière, incluant son salaire, ses primes et ses revenus publicitaires (source France Football).

Selon la presse britannique, il devrait percevoir une indemnité de licenciement d’environ 25 millions d’euros soit un peu plus d’un an de revenus.

Rappelons à titre de comparaison que Lionel Messi a perçu 126 millions d’euros la saison dernière en cumulant salaire, primes et revenus publicitaires.