Il ne digère pas. Wayne Rooney est revenu sur la défaite face au FC Barcelone en finale de la Ligue des Champions en 2009 (0-2) puis en 2011 (1-3). Pour lui, ces deux échecs sont les causes des tactiques de Sir Alex Ferguson.

“C’est toujours dur pour un club comme le Real d’aborder un match en se disant ‘on va laisser le ballon’. C’est pareil pour Manchester United. Mais on a perdu deux finales de Ligue des Champions contre le Barça de Guardiola en essayant de les presser haut, ce qui était suicidaire. Je me souviens d’Alex Ferguson qui disait ‘on est Man United et on va attaquer, c’est la culture du club’ et de moi qui pensait ‘je ne suis pas très sûr de ça'”, a indiqué le joueur de Derby dans les colonnes du Sunday Times.

Avant de poursuivre : “Je pense qu’au fond, tous les joueurs savaient que ce n’était pas la bonne approche, que l’on abandonnait ce qui nous avait permis de remporter cette demi-finale en 2008. (…) Pour moi, peu importe la manière de jouer lors de ces grands matchs de Ligue des Champions, tant que vous gagnez. Regardez comment Liverpool a joué en finale la saison dernière, et je pense que Zidane pense pareil”.