Depuis quelques jours, les supporters de l’OL critiques le choix de Bruno Cheyroux en tant que futur responsable de la cellule de recrutement. Bilel Ghazi, suiveur du club Lyonnais pour L’Equipe, a répondu à plusieurs questions des fans.

“Bruno Cheyrou, c’est aussi un vrai choix de Juninho qui connaît plus le Cheyrou d’aujourd’hui que Houllier : ils étaient dans la même promotion au CDES de Limoges. Juninho sait comment Cheyrou a profité de son statut de président de l’association des anciens élèves du MIP UEFA pour établir son réseau et ça a pesé. Seul l’avenir dira si c’est un bon choix ou non. Je suis étonné par certaines réactions et m’interroge sur leur fondement. Déjà parce que Houllier l’a suggéré, mais c’est Juninho qui l’a choisi. Ensuite, je ne connais pas suffisamment les coulisses de son passage au PSG, mais il a une bonne réputation niveau réseau”, a indiqué le journaliste de L’Equipe.

Avant de poursuivre : “Il a facilité des transferts de manière informelle. Notamment à Lyon où il a participé à Depay ou à Traoré. On peut comprendre que ça compte positivement… Cheyrou a une vraie vision du ballon, énormément de connaissances. Et ça ne m’empêche pas de dire que : 1) la succession de Maurice sera très lourde à porter 2) faciliter des transferts et imaginer/réaliser des transferts sont deux choses différentes 3) seul le rendement de ses recrues fera ou non sa réputation. Mais assez étonné des préjugés… Je l’ai vu bosser pendant trois ans en Serie A. Et je pense n’avoir jamais vu un consultant préparer autant ses matchs. Incollable niveau culture foot, connaissances des joueurs ou tactique. Dire qu’il a zéro réseau ou qu’il bosse pas, c’est contraire à des faits ou à ce que je rapporte”.