Sergio Ramos avait fait part de son mécontentement, il y a quelques jours, suite à la dispute qui avait opposé Gerard Piqué à Álvaro Arbeloa lors du Clasico. En conférence de presse, le Catalan a calmé le jeu, ce jeudi : Je n’ai rien de plus à dire, j’ai dit que c’était seulement une connaissance et chacun l’a interprété à sa façon. J’ai été très clair et je n’ai plus rien à dire à ce sujet. Chaque capitaine défend son joueur, là-bas ils ont perçu ça comme une attaque à leur joueur. Moi je admire Sergio Ramos, et il le sait. Je le dis sérieusement, a-t-il confié aux journalistes.

Top Mercato