A l’issue du match nul concédé à Naples (1-1), mardi soir en huitième de finale aller de la Ligue des champions, Sergio Busquets et Ivan Rakitic ont pointé du doigt l’effectif trop court du FC Barcelone, victime de nombreuses blessures cette saison.

Lionel Messi sur le flanc, Piqué au tapis… Voilà des images qui effraient toute la Catalogne. Deux cadres du Barça, Sergio Busquets et Ivan Rakitic, décident de tirer la sonnette d’alarme. Si la “Pulga” se blesse, le club ne pourra pas assumer ses ambitions. “Notre effectif est trop court”, s’inquiète Busquets, en référence aux blessures de Luis Suarez et Ousmane Dembélé, mais aussi au départ de Carles Perez. Ivan Rakitic renchérit, pointant du doigt la gestion de l’effectif par la direction technique, Eric Abidal en tête. “Les responsables savaient déjà que l’équipe était courte. La solution est ce qu’elle est. Ceux d’entre nous qui sont ici vont unir leurs forces parce que nous avons un match très important dans la deuxième moitié de la saison”, ajoute le Croate.

Dimanche à 21h00, le Barça se déplace à Santiago-Bernabeu pour affronter le Real Madrid dans un Clasico très attendu et décisif pour le titre de champion d’Espagne. La recrue hivernale Martin Braithwaite pourrait être titulaire pour ce choc.