Le football italien fait encore parler de lui pour de mauvaises raisons… Lors du déplacement de Brescia à Vérone, l’ancien attaquant de Marseille a été (encore une fois…) victime de cris de singe par les supporters de l’équipe adverse. Excédé par ces chants racistes à son encontre, Mario Balotelli balance le ballon dans les Curva des ultras de Vérone et menace de quitter le terrain.