Jeudi, en Europa League, Dimitri Payet a copieusement critiqué ses partenaires après la défaite à domicile face à la Lazio (1-3). Le capitaine de l’OM s’en est notamment pris à Adil Rami.

Dimitri Payet n’est pas serein. Et le brassard de capitaine lui monte à la tête. A la veille de recevoir le PSG dans le choc de la 11e journée de Ligue 1, ce conflit tombe au plus mal. Payet a marqué un coup franc direct superbe face à la Lazio, mais n’est pas exempt de tout reproche dans cette défaite qui s’apparente à une faillite collective, notamment sur le plan défensif.

Payet n’est pas le mieux placé pour critiquer… il ne défend pas !

Willy Sagnol a donné son avis sur cette brouille Dimitri Payet – Adil Rami. L’ancien coach bordelais pense que le Réunionnais est mal placé pour faire des reproches à ses partenaires… car il défend très peu ! “Parce qu’un joueur il marque, il fait un bon match, il fait un bon début de saison ? Payet, je suis désolé, il ne joue que dans un sens, il ne joue que quand il va vers le but adverse, a lancé Sagnol au micro de RMC. Pour venir défendre, c’est autre chose… Contre la Lazio jeudi, il y a eu une action en deuxième période où il a couru après un milieu de Rome que tout le monde aurait pu rattraper. Lui, il n’a même pas voulu le rattraper… Après qu’il s’énerve face à Rami, c’est une chose. Mais avant de t’énerver sur un coéquipier, regarde le match que tu fais, regarde les matchs que tu fais. Est-ce que tu as le cul tout propre comme on dit dans le foot ? Est-ce que tu peux te permettre de pourrir les autres ou de donner ton avis ? Pas sûr…”

C’est donc dans un contexte très tendu que le vestiaire de l’OM prépare la réception du PSG. Tous les ingrédients d’un début de crise sont réunis…