Lors de son passage au FC Barcelone (2001-2007), Thiago Motta n’a pas aimé les séances lors des entraînements avec le club catalan.

“C’était la guerre, a lâché le joueur du PSG dans La Gazzetta dello Sport. A chaque ballon, ils me criaient tous en même temps : ‘fais-moi la passe, fais-moi la passe !’ Et ils défendaient avec beaucoup d’agressivité. Puyol m’a dit de faire la même chose. C’est à ce moment qu’ils ont commencé à me respecter un peu plus.”

“Lors d’un entraînement, je suis intervenu de manière très agressive sur Leo et son père est venu me réprimander, a-t-il indiqué dans la GDS. Il m’a dit que j’y allais trop fort. La vérité, c’est que c’était la seule façon d’arrêter Messi.” On comprend mieux d’où vient le célèbre vice du Parisien…