Le PSG a fixé à 300 millions d’euros le prix de Neymar, acheté au Barça il y a deux ans pour 222 millions d’euros (le montant de sa clause libératoire). Mais le club catalan considère que le joueur a perdu de sa valeur après deux saisons marquées par les blessures.

D’après les informations de Marca, Josep Maria Bartomeu, président du Barça, étudie actuellement ses possibilités de rapatrier le Brésilien. Et si le PSG attend 300 millions d’euros pour le laisser filer, il évaluerait l’ancien Catalan à 200 millions d’euros. Il considèrerait effectivement qu’il a perdu de la valeur en raison de ses blessures successives et de ses déboires extra sportifs. La première proposition barcelonaise, formulée il y a quelques jours, aurait été de 100 millions d’euros plus Philippe Coutinho.

Le joueur prêt à baisser son salaire pour retourner en Catalogne ?

Par ailleurs, selon UOL Esporte, le Brésilien aurait accepté les trois conditions soumises par le Barça pour le faire revenir cet été : il doit retirer sa plainte contre le club pour une prime non-versée (de l’ordre de 30 millions tout de même), dire publiquement qu’il désire rejoindre le Barça et donc quitter le PSG, et enfin, accepter une baisse de son salaire. Neymar touche annuellement près de 38 millions d’euros net dans la capitale française. Le club catalan n’aurait pas l’intention de lui donner autant d’argent.

Le Brésilien, blessé, a raté la Copa America et a, a priori, tout le loisir de penser à un éventuel transfert.