Lionel Messi a accordé un entretien exceptionnel à la RAC1. L’Argentin livre sa vision des choses sur l’intégration de Griezmann, l’avenir de Neymar au PSG et parle même de CR7. Voici les meilleurs passages.

Sur Griezmann : “C’est un mensonge de dire que je ne voulais pas de Griezmann. Je me souviens des déclarations que j’ai faites où j’explique qu’il est l’un des meilleurs et les meilleurs sont toujours les bienvenus au Barça. Je n’ai jamais eu aucun problème avec sa venue.”

Sur Cristiano Ronaldo : “Oui, j’aurais aimé qu’il reste au Real Madrid, en Espagne, ça donnait un peu plus de piquant au clasico et au championnat espagnol.”

Sur Neymar : “Il est l’un des meilleurs joueurs du monde. Il est capable de déséquilibrer, faire des différences… Je comprends que les gens aient pris en compte d’autres aspects, sur comment il est parti par exemple, et qu’il y ait des socios qui ne voulaient pas qu’il revienne. C’était difficile mais pour l’aspect sportif, je voulais qu’il revienne. Je pense que Neymar est désolé d’être parti. Peu après son départ il s’est rendu compte qu’il s’était trompé, qu’il avait pris une mauvaise décision. Le connaissant et voyant ce qu’il se passe, je pense que c’est le cas. Je pensais à un moment du mercato que s’il ne venait pas ici, il irait à Madrid parce qu’il voulait vraiment partir et l’avait vraiment exprimé. Je pensais que Florentino et Madrid allait faire quelque chose.”

Sa retraite : “Je me teste chaque année, je vois comment je me sens et chaque année je vois si j’ai tort ou raison, si je peux continuer ou non. J’entre dans un âge où les efforts physiques commencent à coûter et c’est normal et logique. Je peux dire 35, 36 ans… et ensuite viendra forcément un moment où je ne pourrai plus bouger!”

Pour finir : “Je n’ai jamais parlé en catalan, je parlais toujours espagnol. Mes enfants parlent le catalan. (…) Je ne sais pas combien de ballon j’ai à la maison. J’ai un musée avec des récompenses, mes Ballons d’or et des maillots.”