Mauvaise nouvelle pour Kévin-Prince Boateng, recruté cet hiver par le FC Barcelone. Aligné pendant 60 minutes contre Valladolid ce samedi soir, l’attaquant ghanéen a été désagréablement surpris en rentrant chez lui après la rencontre.

 

Selon Mundo Deportivo, Boateng a reçu la visite de cambrioleurs qui se sont introduit chez lui, lui volant des bijoux d’une valeur totale de 300 000 euros. Et comme si cela ne suffisait pas, ils se sont également emparé de d’argent sous forme de cash.

Voilà une nouvelle qui ne devrait pas réjouir l’ancien joueur du Milan AC ou encore de Las Palmas, arrivé en Espagne il y a juste quelques semaines.

Rodolph Tomegah / Africa Top Sports