Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais est déçu de ne pas avoir été choisi par Canal+ pour mener les négociations sur le versement des droits TV de la Ligue 1.

“C’est dommage. Cela participe encore plus à l’angoisse économique des 40 clubs de L1 et L2. Ce qui a été joué devrait au moins être payé. Je regrette la position de Canal et de beIN. Qu’il y ait une incertitude sur la fin paraît légitime, mais qu’ils ne payent pas au moins ce qui a été joué me perturbe. Est-ce le point de départ d’une négociation ? On verra avec le groupe de négociation des droits télés qu’anime Nasser (Al-Khelaïfi). Il a été demandé à Canal de proposer un certain nombre de présidents. J’imaginais que je serais dans la liste. Ce n’est pas le cas, il ne faut pas y voir de mal. Je l’ai dit à Nasser : je reste à la disposition, mais je ne veux pas être blessé. Si Canal a défini cette règle…”, a indiqué le patron de l’OL dans L’Equipe du jour.

En effet, JMA ne figure pas au casting décidé par Canal+ pour mener les négociations. Les présidents du PSG, de l’OM, du TFC et de l’OGC Nice sont les heureux élus.