Si l’on en croit les informations communiquées par Europe 1, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles estime, dans sa dernière décision, que Djibril Cissé pourrait être complice de la tentative de chantage, au même titre que l’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema.

Les enquêteurs auraient retrouvé un extrait de la fameuse vidéo dans le portable de l’ancien attaquant d’Auxerre et de Liverpool. Le juge aurait ordonné l’expertise complète de ce portable pour établir quels liens Djibril Cissé a pu avoir avec les suspects, lui qui avait été victime d’un chantage identique en 2008, monté par l’un des mêmes protagonistes, révèle la radio.

À l’instar du buteur du Real Madrid, Cissé, qui aurait été informé de cette affaire bien avant Benzema, risque désormais une mise en examen.