Hatem Ben Arfa n’est plus un joueur du Paris Saint-Germain. Pourtant les liens ne sont pas totalement rompus entre les deux parties. Ben Arfa et le PSG se sont pas quittés fâchés. L’ancien international réclame au club parisien le paiement d’une prime.

Le litige porte sur 250.000 euros. Hatem Ben Arfa conteste le non-paiement de primes, notamment celle d’éthique du mois de décembre 2017. Déjà en froid avec son club, Ben Arfa ne s’était pas rendu au Qatar pour un stage avec le reste de l’équipe à cause d’un virus. L’ancien international avait fait valoir des certificats médicaux. Mais le PSG juge les documents incomplets et insuffisants et soupçonne le joueur d’avoir inventé un prétexte pour ne pas faire le déplacement.

Le dossier est entre les mains de la commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP).

En attendant la résolution de ce litige, Ben Arfa est toujours sans club. Alors que le Stade Rennais et l’OGC Nice, son précédent club, lui font les yeux doux, il pourrait se laisser tenter par une aventure au Portugal. Le Benfica Lisbonne notamment s’intéresse à lui. Benfica dispute mercredi son match retour de barrage de la Ligue des champions contre le PAOK Salonique (1-1 à Lisbonne à l’aller). Une qualification pour la prestigieuse C1 pourrait convaincre le joueur de rejoindre le club portugais.