Vincenzo Nibali a terminé deuxième du Tour de Lombardie 2018. Ce samedi, c’est le Français Thibaut Pinot qui a remporté la course devant l’Italien.

 

“Je donne toujours le maximum mais, aujourd’hui, à un moment donné, les jambes ont dit non. Il me restait peu de forces et je n’avais même plus d’eau à la fin de cette journée très chaude. En haut du mur de Sormano, quand j’ai repris Roglic, je pensais en rester là. Mais Pinot a poursuivi et j’ai compris que 
cela pouvait être une grande journée. Je ne suis pas enchanté, car je termine deuxième, mais ça va comme ça. Après ce qui m’est arrivé en juillet (chute sur le Tour de France à cause d’un spectateur), je peux dire que je suis heureux d’en être là. A la Vuelta, qui a été ma course la plus dure depuis que je suis professionnel, je repartais de zéro. Je ne cache pas que j’espérais gagner ici mais la course a été très tendue. Pinot était dans une condition extraordinaire.”