L’Italien Elia Viviani (Quick-Step) a gagné au sprint mardi la 10e étape du Tour d’Espagne, soit son deuxième succès dans cette Vuelta. Le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) doit encore se contenter de la deuxième place.

Au lendemain de la première journée de repos à Salamanque, cette étape de transition a souri à la formation belge, décidément très en verve cette saison avec cette 60e victoire de 2018 (la 17e pour Viviani), quelques heures après un succès d’étape de Julian Alaphilippe sur le Tour de Grande-Bretagne. Viviani, déjà vainqueur de la 3e étape du Tour d’Espagne, a devancé le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), toujours bredouille dans cette Vuelta, et l’Italien Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo).

Le triple champion du monde en titre a encore buté sur plus fort que lui et décroché une place d’honneur. Cela commence à faire: trois deuxièmes places sur cette Vuelta et une troisième place ! Le Slovaque s’est consolé en endossant le maillot vert du classement par points.

Au général, le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) conserve son maillot rouge pour une petite seconde.