7e de la première étape du Paris-Nice 2019 ce dimanche, Arnaud Démare parle du début de saison et de sa condition physique.

 

“Nerveusement c’était très intense. Ça alternait entre coups de vis et temporisations. Il m’a manqué de la force pour pouvoir rivaliser. Je n’ai pas encore récupéré la force que j’avais sur le Tour d’Algarve, mais ça va venir !”