Mathieu van der Poel, visait l’or en VTT à Tokyo, est déçu du report des JO 2020.

“C’est une décision très malheureuse mais compréhensible, indique-t-il au Het Nieuwsblad. La santé passe avant tout mais j’admets que j’ai un sentiment amer. Il y a quatre ans, on avait fait un plan en vue des Jeux de Tokyo. Et ce plan tombe à l’eau. Ce n’est pas facile mentalement, quand on y travaille depuis quatre ans.”

Avant de poursuivre. “Il est difficile de se projeter. J’espère que les Jeux se dérouleront l’été, afin que je puisse d’abord terminer la campagne des classiques, comme c’était prévu cette année. Le seul inconvénient est que je devrais peut-être choisir entre les Jeux et un grand Tour. Mais il est certain que je continuerai pour le moment à faire du VTT.”