Le Néerlandais Dylan Groenewegen, à l’origine de la terrible chute qui a gravement blessé son compatriote Fabio Jakobsen lors du Tour de Pologne, a présenté ses excuses jeudi sur Twitter assurant « tout le temps penser à lui ».

« Je pense que c’est terrible ce qui s’est passé hier. Je ne trouve pas les
mots pour décrire à quel point je suis désolé pour Fabio et d’autres qui sont
tombés ou ont été touchés. Pour le moment, la santé de Fabio est la chose la
plus importante. Je pense à lui tout le temps »
, a écrit Dylan Groenewegen sur les réseaux sociaux ce jeudi.

Mardi, lors de la 1re étape du Tour de Pologne, Jakobsen a été tassé peu avant la ligne par Groenewegen dans un sprint à pleine vitesse, en faux-plat descendant, et a été projeté par-dessus les barrières. Placé dans le coma avec un pronostic vital engagé, le coureur qui souffre de multiples fractures aux visage et au crâne, a été opéré durant cinq heures la nuit dernière et serait désormais hors de danger selon la médecin de la course, cité par des médias polonais. Cela n’a pas empêché Patrick Lefevere, le patron de l’équipe Deceuninck, de déposer plainte à l’UCI et à la police polonaise.