Premier porteur du maillot rose, Primoz Roglic livre ses premiers mots après sa victoire dans le contre-la-montre comptant pour la toute première étape du Tour d’Italie.

 

“Cela fait un moment que j’attends mais ça valait la peine. Il fallait aller le plus vite possible. J’ai fait le boulot. Je ne pensais pas faire autant d’écarts. La suite ? On va voir comment ça se passe. L’essentiel est d’être en rose le dernier jour.” 

Miguel Angel Lopez (COL/Astana), 4e: “Je suis heureux de mon résultat. J’ai beaucoup travaillé le contre-la-montre et ça paye. C’est une belle chose de porter le maillot blanc (de meilleur jeune) pour commencer le Giro.”