A partir de samedi et durant les 3 prochaines semaines, l’Italie sera une terre de vélo. Le Giro débute et les favoris sont prêts à en découdre. C’est notamment le cas d’Arnaud Démare, qui part confiant et pense avoir le niveau pour faire une grande course.

 

“Je suis à 100 %. J’ai bien profité de ces dernières semaines pour récupérer puis faire du gros boulot. Les adversaires ? Le niveau des sprinteurs est très élevé mais je les ai déjà tous battus. Psychologiquement, je n’ai aucun frein.”