Après la 7e étape du Giro 2019, Valerio Conti est revenu sur la course et explique comment il a conservé son maillot rose de leader. Il remercie aussi son équipe.

 

“Garder le maillot rose a été difficile, l’allure a été très rapide dès le départ. On aurait dit que tout le peloton voulait attaquer. L’équipe s’est comportée comme une famille, elle a fait un travail exceptionnel. Aujourd’hui, j’ai accusé la fatigue de l’étape précédente.”