Actuel propriétaire de l’ASVEL et successeur annoncé de Jean-Michel Aulas à la tête d’OL Groupe, Tony Parker voit plus loin.

“Mon but ultime est de posséder un jour une équipe NBA”, a déclaré TP lors d’une conférence de presse d’OL Groupe. L’ancien meneur des San Antonio Spurs caresse ce rêve à l’échéance de “5 à 10 ans”, après avoir fait “de grandes choses” avec l’Olympique Lyonnais et l’ASVEL. Du reste, il pourrait faire racheter une franchise NBA par OL Groupe, qui a déjà investi dans une franchise de football féminin aux Etats-Unis. L’ambition de Tony Parker n’a aucune limite, qu’on se le dise !