La Cour d’Appel de Los Angeles a rejeté mercredi la procédure en référé introduite la veille par Donald Sterling pour s’opposer à la vente des LA Clippers à Steve Ballmer. Les informations produites devant cette Cour indiquent que la vente des Los Angeles Clippers à Steven Ballmer est finalisée, a indiqué la Cour d’appel. C’est donc officiellement la fin du feuilleton judiciaire.

Donald Sterling avait lancé cette procédure dès l’annonce par la NBA de l’officialisation du rachat des Clippers par Ballmer, ancien patron de Microsoft, pour deux milliards de dollars (1,5 milliard d’euros). Cette vente avait été négociée en mai par Shelly Sterling, l’épouse de Donald, au nom de la holding familiale qui contrôlait l’équipe.

Sterling, propriétaire des Clippers depuis 1981, a été suspendu à vie par la NBA pour propos racistes. Il n’a cette fois plus aucun lien avec le Basket US.