Tony Parker a signé une prolongation de contrat avec les San Antonio Spurs. Le meneur de jeu serait désormais lié jusqu’en 2018 avec le club texan.

Il ne manquait plus que lui. Après Tim Duncan et Manu Ginobili, Tony Parker est le dernier membre du Big Three à prolonger son contrat avec les San Antonio Spurs, a annoncé le club via un communiqué ce vendredi. Le meneur de jeu a prolongé son bail avec les San Antonio Spurs jusqu’en 2018, selon Yahoo Sports, soit trois ans supplémentaires avec les quintuples champions NBA (1999, 2003, 2005, 2007, 2014), alors que son contrat arrivait à terme en juin 2015.

Selon le journaliste de Yahoo Sports Adrian Wojnarowski, Parker, 32 ans, toucherait 45 M$ entre 2015 et 2018. Economisé cette saison, le meneur de jeu, Most Valuable Player des Finales NBA en 2007, a terminé l’exercice 2013-2014 avec une moyenne de 16,7 points et 5,7 passes décisives par match, terminant sous la barre des 17 points pour la première fois depuis cinq ans, ce qui ne l’a pas empêché de retrouver son rôle de chef d’orchestre au moment de guider les Spurs au titre NBA contre Miami.

Avec 196 rencontres disputées en play-offs, Tony Parker est seulement devancé dans ce domaine par deux joueurs en activité, Tim Duncan et Kobe Bryant. Arrivé à San Antonio en 2001, Tony Parker pourrait terminer sa carrière au Texas, comme ce devrait être le cas pour ses coéquipiers Tim Duncan et Manu Ginobili.