Après six années de disette, Cleveland s’est qualifié pour la finale de la conférence Est jeudi, tandis que les Clippers ont laissé échapper leur billet pour la première finale de conférence de leur histoire après une 4e période catastrophique contre Houston. Ils sont poussés à un match 7.

L’effet LeBron James n’a pas tardé à se matérialiser à Cleveland: revenu l’été dernier dans l’Ohio après quatre saisons à Miami, King James a propulsé les Cavaliers en finale de conférence pour la première fois depuis 2009. Cleveland a décroché la quatrième victoire, synonyme de qualification, à Chicago devant des Bulls complétement dépassés (94-73). Seule contrariété pour la star de Cleveland, pas spécialement en jambes jeudi soir (15 pts, 7 sur 23 au tir) la sortie sur blessure de Kyrie Irving, touché au genou gauche.

Clippers poussé au match 7

Les Clippers ont cru avoir en poche pour la première fois de leur histoire mouvementée leur billet pour la finale de conférence Ouest. Tout se présentait bien au début de la 4e période pour la franchise californienne qui menait 92-79, mais elle s’est effondrée de façon spectaculaire dans la dernière période avec seulement 15 points marqués contre 40 pour Houston. Les Rockets se sont imposés 119 à 107 et ont décroché un 7e et dernier match, dimanche dans leur salle.

Les résultats de jeudi:
Chicago – Cleveland 73-94
(Cleveland a remporté la série 4-2/qualifié pour la finale de la Conférence Est)

LA Clippers – Houston 107-119
(Clippers et Houston à égalité 3-3)