Ce vendredi, lors de la 5ème spéciale du Rallye de Sardaigne, le Français Sébastien Ogier et son co-pilote Julien Ingrassia ont été obligés d’abandonner après qu’une pierre ait heurté leur Citroën C3 et ait cassé la suspension avant gauche de leur voiture.

C’est après avoir tout essayer pour réparer sa C3 que Sébastien Ogier a finalement abandonné. “Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’ont pas été en mesure de réparer et doivent abandonner pour la journée“, explique Pierre Budar, patron de Citroën. “Nos mécaniciens feront de leur mieux pour leur permettre de repartir ce demain“. Mais si le pilote, leader du championnat WRC, reprendra les spéciales dès ce samedi, il sera quand même pénalisé, comme le sont les participants qui ne terminent pas une spéciale.