L’Espagnol Fernando Alonso, double champion du monde de Formule 1, arrêtera de courir en championnat du monde d’endurance après la prochaine édition des 24 Heures du Mans (15-16 juin), qu’il avait remportées l’an dernier.

Toyota l’a annoncé ce mercredi. Le champion espagnol “relever de nouveaux défis dans le sport  automobile, au sein de la famille Toyota“, précise la marque. Des prochains défis qui se dérouleront probablement au prochain Dakar en Arabie Saoudite en 2020.

En attendant, Alonso va participer  aux 500 Miles d’Indianapolis, le 26 mai, qu’il espère remporter dans une McLaren, pour obtenir  la triple couronne du sport automobile (24 Heures du Mans, GP de Monaco F1, Indy 500).

Sa place chez Toyota sera prise, en endurance, par le Néo-Zélandais Brendon Hartley, 29 ans.