Sébastien Ogier a terminé l’année en beauté en s’adjugeant le rallye de Grande-Bretagne, son huitième de la saison.

Sébastien Ogier aura été le patron jusqu’au bout. Déjà assuré du titre de champion du monde, le Français n’a pas eu à forcer son talent pour terminer la saison sur une victoire en Grande-Bretagne ce week-end. Avec sa Volkswagen Polo R WRC, il n’a remporté que quatre des six premières spéciales avant de se contenter de tranquillement gérer son avance, profitant notamment de la sortie dans le décor de son coéquipier Jari-Matti Latvala dès samedi matin.

Celui-ci a remporté les quatre dernières spéciales pour finalement terminer 7e. La 2e place est revenue à un autre Finlandais : Mikko Hirvonen termine sa carrière en WRC en beauté, à 37 secondes du vainqueur, mais sur pas sur une victoire. Mads Osberg, sur Citröen, complète le podium (à 1min03). La faute à un Ogier insatiable, qui signe là sa 24e victoire en rallye. De quoi lui permettre de rentrer dans le Top 5 des pilotes les plus victorieux en WRC.

Il devrait rejoindre le podium dès la saison prochaine en passant devant Mäkinen (25 victoires) et Sainz). Mais Ogier a encore du chemin à parcourir pour arriver aux 78 victoires de la légende Sébastien Loeb, dont il assure la succession avec brio.