Lors d’un cambriolage dans un entrepôt de Londres, la paire de pointes avec laquelle Usain Bolt a établi le record du monde du 100 mètres à Berlin en 2009 a été volée. Le sprinter demande aux voleurs de lui retourner son bien.

Une fois prévenu du cambriolage, USain Bolt s’est adressé à ses 3,3 millions de followers sur Twitter afin de tenter de récupérer ses chaussures. Je sais que vous m’aimez, mais pourquoi deviez-vous voler ces chaussures à pointes autographiées à Croydon en Angleterre. Je sais que vous allez les rendre, n’est-ce pas?, écrit Bolt dans un premier message. Breaking News. Tout ce que vous aviez à faire était de m’en demander une paire. Nul besoin de voler les choses des autres gens. Allez, hop…, a-t-il ajouté. Dans le troisième tweet, Bolt a publié une photo de lui, un stylo à la main et apposant sa signature sur une paire de chaussures. La légende : Juste normal. Je signe une paire de chaussures à pointes après qu’un fan beaucoup trop excité en ait volé une. FedEx l’enverra directement à Londres.

Il y a peu de chances qu’il soit entendu. Sa paire de chaussures dérobées fin avril dans un entrepôt situé à Croydon (dans le Sud de Londres) vaut de l’or. Il s’agit des pointes avec lesquelles Bolt a établi en 2009 le nouveau record du monde du 100 mètres en 9’58 et est devenu champion du monde de la distance sur la piste de Berlin.

Dédicacée par le sextuple champion olympique, cette paire de Puma orange est estimée à 24.000 euros. Elle fait partie d’un coffret avec la photo immortalisant l’exploit du sprinteur et un certificat d’authentification.