La Française Laila Traby, médaillée de bronze sur 10.000 m à l’Euro de Zurich en août dernier, fait l’objet d’une enquête pour dopage après la découverte d’EPO dans un appartement qu’elle a occupé à Font-Romeu (Pyréées-Orientales), lors d’un stage, selon des révélations de L’Equipe. L’athlète se dit victime d’un complot.

C’est un coup monté de toutes pièces, a-t-elle réagi sur sa page Facebook, précisant que Plusieurs personnes étaient présentes avec moi à ce stage.

Laila Traby, 35 ans, née au Maroc et naturalisée français, est championne de France de cross en titre. Le 12
août dernier, elle avait décroché le bronze du 10.000 de l’Euro derrière la Britannique Jo Pavey et une autre Française, Clémence Calvin.