La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a dévoilé ce mardi la liste des sportifs candidats pour être titré athlète de l’année. Parmi eux, les marathoniens kényans Eliud Kipchoge et Brigid Kosgei, mais aucun Français.

Les sportifs de la liste sont cinq Américains, deux Kényans, un Ougandais, un Bahreïni, un Suédois et un Norvégien. Chez les femmes sont présentes trois Kényanes, une Américaine, une Néerlandaise, une Allemande, une Jamaïcaine, une Britannique ainsi qu’une athlète “concourant sous bannière neutre“. En devenant la première femme à courir un marathon en 2 heures 14 minutes et 04 secondes, Brigid Kosgei a logiquement été nommée dans cette catégorie, tout comme le marathonien Eliud Kipchoge qui a lui bouclé le parcours en 1 heure 59 minutes et 04 secondes. Christian Coleman sacré champion du monde du 100m à Doha et malgré ses affaires de dopages, fait également partie de la liste, tout comme la Néerlandaise Sifan Hassan, championne du monde du 1500m et 10 000m, et l’Américain Donovan Brazier, championne du monde du 800 m, qui font partie de l’équipe de Salazar, soupçonné “d’incitation au dopage“.

Les meilleurs athlètes masculins et féminins seront connu le 23 novembre à Monaco lors des “World Athletics Awards 2019“.

  Liste des nommées pour le titre d’athlète féminine de l’année
  Beatrice Chepkoech (KEN)
  Shelly-Ann Fraser-Pryce (JAM)
  Katarina Johnson-Thompson (GBR)
  Sifan Hassan (NED)
  Brigid Kosgei (KEN)
  Mariya Lasitskene (ANA)
  Malaika Mihambo (GER) 
  Dalilah Muhammad (USA)
  Salwa Eid Naser (BRN)
  Hellen Obiri (KEN)
  Yulimar Rojas (VEN)

  Liste des nommés pour le titre d’athlète masculin de l’année
  Donavan Brazier (USA)
  Christian Coleman (USA)
  Joshua Cheptegei (UGA)
  Timothy Cheruyiot (KEN)
  Steven Gardiner (BAH)
  Sam Kendricks (USA)
  Eliud Kipchoge (KEN)
  Noah Lyles (USA)
  Daniel Stahl (SWE)
  Christian Taylor (USA)
  Karsten Warholm (NOR)