Le Français Renaud Lavillenie et le Kényan Dennis Kipruto Kimetto, qui ont battu en 2014 les records du monde de la perche et du marathon, comptent parmi les trois finalistes au titre d’athlète masculin de l’année, mais pas le sprinter américain Justin Gatlin, dont la sélection dans une première liste de dix ahtlètes avait suscité la polémique. Le jeune Qatarien Mutaz Essa Barshim (hauteur) complète le trio des nominés dans la catégorie messieurs.

Les nominés sont issus du vote de la famille de l’athlétisme (athlètes, organisateurs, responsables fédéraux, médias). Le Conseil de la fondation internationale d’athlétisme, en fait le président de l’IAAF, Lamine Diack, et le prince Albert II de Monaco, choisira les noms des athlètes de l’année, dames et messieurs, qui seront honorés lors du gala annuel de l’IAAF le 21 novembre à Monaco.

Nominés messieurs:
Mutaz Essa Barshim (QAT)
Dennis Kipruto Kimetto (KEN)
Renaud Lavillenie (FRA)

Nominées dames:
Valerie Adames (NZL)
Genzebe Dibaba (ETH)
Dafne Schippers (NED)