La nomination de l’Américain Justin Gatlin, anciennement suspendu pour dopage, pour le titre d’athlète IAAF de l’année, pose un gros problème à Sebastian Coe. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il a été autorisé à concourir, a expliqué Coe, lors d’une conférence sur la sécurité dans le sport à Londres. Je ne suis pas particulièrement à l’aise avec ça, et je pense que vous seriez surpris si je disais que je m’en réjouissais. Personnellement, j’ai un gros problème avec ça, a dit l’ancien champion, vice-président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF).

L’Allemand Robert Harting, champion olympique du disque en 2012, avait demandé au début du mois son retrait de la liste des nominés pour le titre d’athlète IAAF de l’année, en raison de la présence parmi les sélectionnés de Justin Gatlin. Celui-ci, suspendu pour dopage à la testostérone entre 2006 et 2010, a réalisé début septembre, la meilleure performance mondiale de la saison sur 100 m, en 9 sec 77/100, lors de la réunion de Bruxelles.