L’Américain Christian Coleman, vainqueur en 7.79 de la finale du 100 m de la Ligue de diamant, à Bruxelles, devient le 7e meilleur performeur de tous les temps.

Christian Coleman a devancé l’Américain Ronnie Baker (9.93), qui possédait auparavant le temps de référence en 2018 (9.87), et le Jamaïcain Yohan Blake (9.94).

Coleman, 22 ans, termine ainsi la saison en trombe après un petit creux en début d’été pour cause de blessure qui avait profité à l’autre prodige du sprint US Noah Lyles (21 ans), vainqueur du 200 m de la Ligue de diamant jeudi à Zurich. Mais le vice-champion du monde en 2017 et médaillé d’or mondial en début d’année sur 60 m a remis les pendules à l’heure et confirmé son statut d’étoile montante sur la ligne droite après la retraite d’Usain Bolt.